Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Delphine Alvado

C'est avec tristesse que nous avons appris le décès de Delphine Alvado. Delphine fut comédienne associée du Théâtre à sa création, il y a 20 ans maintenant et elle a été depuis accueillie à de nombreuses reprises.

Lire la suite ici.


Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Les Beautés Inutiles

Compagnie : MaMuse
De : d'après Guy de Maupassant
Mise en scène : Eric Vanelle
Avec : Delphine Alvado;Leatitia Bos;Eric Vanelle

Représentation(s) :
Le Mardi 30 Mars 2010 à 10:00:00
Le Mardi 30 Mars 2010 à 14:00:00
Le Jeudi 01 Avril 2010 à 10:00:00
Le Jeudi 01 Avril 2010 à 14:00:00
Le Vendredi 02 Avril 2010 à 10:00:00
Le Vendredi 02 Avril 2010 à 14:00:00
Le Mardi 06 Avril 2010 à 10:00:00
Le Mardi 06 Avril 2010 à 14:00:00
Le Jeudi 08 Avril 2010 à 10:00:00
Le Jeudi 08 Avril 2010 à 14:00:00
Le Vendredi 09 Avril 2010 à 10:00:00
Le Vendredi 09 Avril 2010 à 14:00:00

A partir de la 5ème
LE 30 MARS et les 1ER, 2, 6, 8, 9 AVRIL 2010 - 10H ou 14H


Créé spécialement à destination des adolescents, Les Beautés inutiles est l’adaptation de quatre nouvelles de Maupassant :

La Parure, Le Million, Le Signe et Boule de Suif. Textes dans lesquels l’auteur se surpasse dans l’art de disséquer la nature humaine. Mêlant le théâtre, la danse et la musique, ce spectacle nous plonge dans l'œuvre de l'auteur et dans la société qu'il dépeint.

Un monde corrompu, soumis aux désirs et à l'envie mais aussi passionnément humain : le révélant ainsi étonnamment contemporain au notre. Eclairer ces merveilles d’histoires sous un prisme nouveau et (re)donner envie de se plonger dans la langue de ce joyeux pessimiste, voilà tout le propos de ce spectacle où l’humour et l’ironie servent de fil rouge.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin