Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

 [ LA BIENNALE / Arts Vivants / International ]
24 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2019 ! Après la conférence de presse de mardi 28 mai,
toutes les infos de l'évènement sur le site dédié : http://labiennale-toulouse.com/
N'hésitez pas à aller cliquer !


[à l'écoute] Émission Au Grand Rond si j’y suis, du mardi 14 mai de 14h à 15h sur Radio Mon Païs (90.1)

Ils seront autour des micros pour répondre à nos questions :
- l'équipe d'ARTO.
- le groupe Marcel Dorcel et son orchestre de merde, qui nous ont joué en playback deux chansons
- la compagnie de l'AGIT Théâtre
- Marc Compozieux pour sa chronique.

à écouter ici


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Galeano, sur le fil de ses mots


© DR
Compagnie : Compagnie Cimi-Mondes
Chanteur(s) : Gabriel Jordan, Carmen Samayoa

Représentation(s) :

du 2 au 6 juillet 2019 à 19h
Genre : Paradis sans dessus dessous

Durée : 50 mn
Participation libre mais nécessaire !
Ouverture des portes à 18h30


Dans la bouche de Carmen Samayoa, les mots de Galeano*, histoires de sagesse et d’espoir, nous embarquent avec poésie, humour et lucidité depuis l’origine du monde jusqu’au Paradis « sans dessus dessous », en passant par la Coupe du Monde de football, le feu qui se transmet au creux des mains des femmes et les « pauvres qui ne savent même pas qu’ils le sont ».

Des mots colorés et enchantés par la guitare de Gabriel Jordan qui nous donnent à ressentir avec nos ventres autant qu’à penser avec nos têtes, qui nous apprennent au passage comment boire le Maté et comment embrasser (étreindre) son prochain et nous offre « le droit de rêver » à un monde à l’envers.
* Eduardo Galeano, journaliste, chroniqueur et écrivain uruguayen (1940 - 2015), auteur entre autres des « Veines ouvertes de l’Amérique Latine », des « Paroles vagabondes », du « Livre des étreintes » ou encore de « Mémoire de feu ».
 



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin