Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Deux postes sont à pourvoir au Tracteur à Cintegabelle pour une personne chargée du développement sur le territoire et une personne chargée de l'accueil sur le lieu.

Toutes les informations par ici.


Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
L’Île au Trésor


Compagnie : 9Thermidor,
Mise en scène : Stéphane Boireau, Ophélie Kern
Avec : Stéphane Boireau,
Musicien(s) : Pierre Burette
Couturière : Emmanuelle Fouche

Représentation(s) :
Le Mercredi 13 Juillet 2022 à 10:30:00
Le Samedi 16 Juillet 2022 à 11:00:00
Le Dimanche 17 Juillet 2022 à 11:00:00

A partir de 7 ans

INFOS PRATIQUES
Dans le cadre de l'événement Au Grand R'
A l'école Calvinhac : 8 rue Jacques Labatut (à 50m du Théâtre du Grand Rond)
Buvette sur place
Ouverture de la billetterie à 10h30


L’Île au Trésor relate la folle aventure du petit Jim Hawkins et d’une bande de terrifiants pirates qui recherchent le précieux trésor du capitaine Flint. Ce classique de Stevenson est ici revisité avec maestria par la compagnie 9 Thermidor qui en donne une version totalement déjantée et jubilatoire. Un spectacle pour les enfants de 7 à 99 ans.
« Prix du jury Off en Salle du festival international de Charleville-Mézières »

En plein confinement Stéphane Boireau, le comédien du spectacle, commence à gamberger. Si certain en profite pour faire du placo, tester les 1001 recettes du grand Larousse de la cuisine, dresser son chat ou défoncer le mur de sa cuisine à coup de fléchettes hésitantes, lui, a la scène qui le démange. Alors il tourne en rond, farfouille dans le grenier et trouve une vieille malle où sont rangés de vieux accessoires de spectacles oubliés. Parmi eux des bottes et des chaussures de toutes tailles et de toutes formes. Et soudain, apparaissent devant ses yeux le docteur Livesey, le Comte Trelawney ou John Silver. Chaque paire est un protagoniste évident. Et c’est ainsi qu’un des plus ingénieux spectacle de théâtre d’objet qu’on ait vu depuis longtemps est né. On n’ira pas jusqu’à dire que le confinement à eu du bon… mais presque ! Ah oui... et une mention très très spéciale au violoncelliste qui accompagne ce voyage avec douceur et beaucoup d’espièglerie.

 



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin