Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Devenir associé·e de la SCIC

Si vous souhaitez faire partie de la vie du Théâtre, nous vous invitons à rejoindre l'aventure en souscrivant une part de la SCIC et devenir associé·e du Théâtre !
Toutes les informations par ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
La Finta Nonna


© Flore Vitel
Compagnie : Tide Company
De : Benjamin Haegel
Mise en scène : Benjamin Haegel
Avec : Eric Buron, Fanny Honoré, Marianne Masson, Olivier Nevejan
Conception effets magiques : Victor Chesneau

Représentation(s) :
Le Mardi 23 Février 2021 à 11:00:00
Le Mardi 23 Février 2021 à 15:00:00
Le Mercredi 24 Février 2021 à 11:00:00
Le Mercredi 24 Février 2021 à 15:00:00
Le Jeudi 25 Février 2021 à 11:00:00
Le Jeudi 25 Février 2021 à 15:00:00
Le Vendredi 26 Février 2021 à 11:00:00
Le Vendredi 26 Février 2021 à 15:00:00
Le Samedi 27 Février 2021 à 11:00:00
Le Samedi 27 Février 2021 à 15:00:00
Le Mercredi 03 Mars 2021 à 15:00:00
Le Samedi 06 Mars 2021 à 15:00:00
Réserver


Création - coproduction Théâtre du Grand Rond

La première fois que l’équipe de la Tide Compagny est venue nous parler de ce nouveau projet, on était comme des gosses : la bouche ouverte, les yeux écarquillés, je crois même qu’on a un peu bavé. Un conte ultra-connu mais une version qu’on ne connaissait pas, le tout avec des comédien·ne·s fantastiques et des effets magiques… On a sauté sur l’occasion pour leur demander de venir jouer avec nous cette saison, ils/elles ont bien voulu, on est bien content·e·s !

La Finta Nonna, en italien, ça veut dire : « la fausse grand-mère » : vous savez, en référence au loup qui se déguise en grand-maman dans le conte des Frères Grimm – sur laquelle s’inspire en grande partie ce spectacle : Le Petit Chaperon Rouge. En partie car une variation – importante – vient de la version ancienne et italienne : c’est le Petit Chaperon Rouge - la bamina - qui se sauve « presque » toute seule au moyen d’une ruse aussi savoureuse que transgressive, que nous garderons pour nous pour ne pas vous spolier tout le plaisir !
Le metteur en scène, Benjamin Haegel, a réécrit le texte en puisant dans différentes inspirations pour donner vie à ce « mythe » et à ses figures incontournables brillamment campées par quatre comédien·ne·s/circassien·ne·s /danseur·euse·s. C’est forcément visuel puisque les effets magiques sont dans l’ADN de la compagnie, mais sonore aussi, grâce à une bande son aux petits oignons. Bref, on parie que vous ressortirez avec la bouche ouverte et les yeux écarquillés !



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin