Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

[à l'écoute] Émission Au Grand Rond si j’y suis, du mercredi 13 novembre de 16h à 17h sur Radio Mon Païs (90.1)

Ils étaient autour des micros pour répondre à nos questions :
- Chloé Lalanne de Marionnettissimo
- Nicolas Bacchus pour Devant tout le monde
- La Cie de Rosa pour le spectacle Pas une lumière...
- Marc Compozieux pour sa chronique.

à écouter ici


Journal n°51 - septembre/décembre 2019

Téléchargez le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Le Vent s'en va


© JJ Abadia
Compagnie : Momatique
De : Jeff Manuel, Beatriz Salmeron Martin
Avec : Jeff Manuel, Beatriz Salmeron Martin
Aide mise en scène : Frédéric David - Créations automatismes : Éric Paqueterie

Représentation(s) :
Le Mardi 29 Octobre 2019 à 11:00:00
Le Mardi 29 Octobre 2019 à 15:00:00
Le Mercredi 30 Octobre 2019 à 11:00:00
Le Mercredi 30 Octobre 2019 à 15:00:00
Le Jeudi 31 Octobre 2019 à 11:00:00
Le Jeudi 31 Octobre 2019 à 15:00:00
Le Vendredi 01 Novembre 2019 à 11:00:00
Le Vendredi 01 Novembre 2019 à 15:00:00
Le Samedi 02 Novembre 2019 à 11:00:00
Le Samedi 02 Novembre 2019 à 15:00:00
Le Mercredi 06 Novembre 2019 à 15:00:00
Le Samedi 09 Novembre 2019 à 15:00:00

A partir de 3 ans

Du 29 octobre au 2 novembre 2019 à 11h et à 15h
Les 6 et 9 novembre 2019 à 15h
Genre : théâtre et musique
Durée : 35 mn

L’automne arrive, synonyme de départ pour la pétillante hirondelle. Et pourtant, pas la moindre bourrasque ! Plutôt que de faire cap au sud, notre oiselle se ferait presque casanière, à l’image de monsieur la chouette qui ne quitterait pour rien au monde sa forêt. Triste et inquiète de ce qui n’arrive pas, l’oiselle migratrice cherche des solutions et embarque son ami chouette et les spectateur·trice·s dans une aventure théâtrale, chorégraphique et musicale.

Les bouleversements climatiques parviennent à troubler la capacité spontanée et hors du commun des oiseaux migrateurs à traverser les pays. Sur ce point de départ didactique, les enfants sont invité·e·s à devenir eux/elles-mêmes des oiseaux. Guidé·e·s par les deux personnages, ils/elles vont faire souffler un vent nouveau qui leur permettra de s’envoler et de faire décoller leur imaginaire.

À la danse et au théâtre, rythmés par la guitare et le chant, se mêlent mapping vidéo et capteurs sonores. Cachés dans le décor, entre les voiles d’un bateau échoué, les feuilles mortes et le bois flotté, ils apportent la magie et la poésie qui pimentent cette histoire faite d’humanité et de générosité. Les spectacteur·trice·s plongent sans difficulté dans cet univers réjouissant qui enthousiasme aussi bien les petit·e·s (Attendez-vous à les voir s’envoler ! Pour de vrai…) que les grand·e·s.
 



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin