Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Présentation de saison

Rendez-vous le lundi 16 septembre à 19h.
Réservations au 05 61 62 14 85.


 [ LA BIENNALE / Arts Vivants / International ]
24 SEPTEMBRE AU 12 OCTOBRE 2019 ! Après la conférence de presse de mardi 28 mai,
toutes les infos de l'évènement sur le site dédié ici
N'hésitez pas à aller cliquer !


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Le Delirium du papillon


© Fabien Debrabandere
Compagnie : Typhus Bronx,
Mise en scène : Marek Kastelnik,
Avec : Emmanuel Gil,

Représentation(s) :

Du 17 au 20 septembre 2019 à 21h
puis du 24 au 26 septembre 2019 à 21h
Genre : Vol au dessus d’un nid de purée
Durée : 1h

Réserver


Typhus est enfermé dans sa chambre. Blanche, toute blanche sa chambre. Dans la tête de Typhus, c’est un peu le bazar à cause d’un papillon. Un papillon virevoltant qui ne souhaite que sortir de la tête de Typhus. Et c’est le jour J. Le papillon va sortir, Typhus va sortir, enfin, normalement. Il faut fêter ça… Une immersion burlesque et grinçante dans les arcanes de la folie. Une dimension clownesque franchement jubilatoire.

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous retrouvons Typhus, entouré de ses fantômes - nous spectateur·trice·s – de ses papillons qui virevoltent et tourbillonnent sans cesse dans sa tête, Typhus, l’éternel enfant, Typhus le caboché, le dédoublé, le fou tendre et cruel à la fois, Typhus l’enfermé qui ne rêve que de liberté. Une liberté qu’il pense promise aujourd’hui et il nous propose donc de le rejoindre pour fêter ça.

Le spectacle est né d’une rencontre avec un groupe de déficients mentaux sur un atelier théâtre dans lequel Emmanuel Gil, le comédien, intervenait. Il a été totalement fasciné par leur manière d’être, leur humanité, leur drôlerie et leur sincérité. Il est époustouflant dans sa performance de jeu, dans sa façon de nous rendre compte cette folie lumineuse et ce, de manière burlesque et décalée.
« Parfois j’ai envie de prendre un tout petit scalpel et de vous ouvrir en deux pour vous enfiler comme des petits costumes de fantômes, et me réchauffer dans la chaleur de vos entrailles... Mais c’est interdit. » Typhus Bronx


Pour cause de planning de super star surchargée, Mike Starnight prend le relais les week-end !



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin