Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Journal n°48 - septembre/décembre 2018

Feuilletez le journal ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
La Coopérative


© Roland Plenecassagne - Eric Burlet
Compagnie : Le Pas de l'oiseau,
De : Amélie Chamoux, Laurent Eyraud Chaume
Avec : Amélie Chamoux, Laurent Eyraud Chaume
Création et interprétation musicale : Lionel Blanchard - Création Lumière : Olivier Chamoux, Alice Ventalon - Collaboration artistique : Nicolas Bonneau
Avec le soutien de CER Cheminots PACA, URSCOP PACA, Le Fourmidiable, Centre Culturel Anima, département des Hautes Alpes

Représentation(s) :

Du 11 au 15 décembre 2018 à 21h
Genre : C’est quand que ça change #1 ?
Durée : 1h10


Que faire du réel avec nos idéaux ? C’est l’histoire de Sylvette, Jean-Marc, Arnaud, Manu… de leurs vies qui s’entrechoquent au sein d’une entreprise un peu particulière. Coopérer ? Oui mais comment ? Ils tâtonnent, comme chacun·e d’entre nous, artisan·e·s d’un mouvement collectif à réinventer. La Coopérative est un spectacle empli d’humanité, drôle à mesure qu’il touche au plus près de l’âme et de nos contradictions les plus intimes. Indispensable !

Indispensable, il l’est. Il l’est pour celles et ceux qui rêvent à un monde meilleur et pour celles et ceux qui ont cessé d’y rêver par lassitude de le voir arriver. Imaginé et construit à partir de témoignages d’hommes et de femmes qui se frottent ou se sont frotté·e·s à l’organisation en coopérative, ce spectacle est un formidable plaidoyer pour le droit à l’imagination, à l’essai, à l’échec, à l’espoir d’un autre monde. Un plaidoyer formidable à mesure qu’il évite tout manichéisme, toute facilité, toute glorification, toute condamnation. Un spectacle qui parle de la vie !

Créer une coopérative ? Oui, mais comment ? Au fil des rencontres, les auteurs ont pris conscience de la difficulté à sortir du rapport de subordination ancré depuis des générations. Ils ont compris combien, même en statut coopératif, la coopération est un but qui se reconquiert chaque jour. Leur spectacle vient parler de cette reconquête.

« Enfin une pièce sur le monde du travail ni déprimante, ni grotesque ; pas de petit chef sadique ni d’employé décérébré, la vie de cette entreprise nous est montrée avec sensibilité et humour. On rit, on est émus et on ressort ravis. » M.C Bretagnolle - La Provence


Le jeudi 13 décembre : Bord de scène à l'issue de la représentation avec l'URSCOP et la SCOP Autrement dit.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin