Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Journal n°47 - mai/août 2018

Feuilletez le journal ici.


[à l'écoute] Émission Au Grand Rond si j’y suis, du mardi 13 mars de 14h à 15h sur Radio Mon Païs (90.1)

Ils seront autour des micros pour répondre à nos questions :
- Sophie Scheidt, metteuse en scène et comédienne du spectacle Le Tabou.
- Marie Diévart du Printemps du rire.
- Marc Compozieux pour sa chronique.

à écouter ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Livrer pagaille


Musicien(s) : Léo Haag

Représentation(s) :

du 16 au 20 janvier 2018 à 19h
Genre : quart de queue !
Durée : 50 mn
Participation libre mais nécessaire !
Ouverture des portes à 18h30


"D'abord livrer pagaille...se jeter avec les mots, avec le corps et sans doute aussi le piano, surprendre la parole, essayer de se perdre et créer un peu de désordre... ensuite on verra." Léo Haag voyage avec son piano et ses chansons pour livrer pagaille sur les routes de France. Armé d'un verbe virtuose et d'un jeu pianistique surprenant, il nous embarque dans un univers de textes et d'explorations sonores poétiques et jubilatoires… avec un quart de queue en apéro !

Depuis plus de quinze ans, Léo haag axe sa pratique artistique sur le croisement des disciplines ; cherchant au-delà de la juxtaposition, là où le corps, les mots et la musique entrent en résonnance.
Il compose et interprète de nombreuses musiques de spectacle pour le théâtre, le cirque, le conte, la marionnette ; il joue comme comédien en salle et en festival de rue, en France et à l’étranger.
En 2013, il affirme son univers personnel en créant le solo Livrer pagaille, au carrefour de l’écriture, de la musique et du clown.
En 2014, il part pour un voyage de un an à pied et en stop, avec son accordéon, un stylo et un nez rouge, se confrontant ainsi à la pratique quotidienne du jeu spontané dans l’espace public et se nourrissant d’autres cultures (Maghreb, Afrique de l’Ouest, Brésil). Un an pour aiguiser l’art du présent et le sens de l’improvisation, pour se nourrir du monde et s’exercer à la liberté… pour réinterroger la place de l’artiste et le rapport au public.
En 2015, riche de ces expériences et de ces découvertes il replonge dans son piano pour repartir sur les routes, avec le spectacle Livrer pagaille comme terrain de jeu, de création et de représentation.
Nous sommes vraiment très heureux d’accueillir pour la première fois le talent multiforme de Léo en apéro.

Plus d'infos ici





Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin