Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Journal n°48 - septembre/décembre 2018

Feuilletez le journal ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Les nuits éphémères / Voyage en cirque inconnu


©DR/F Rodor
De : Nata Galkina, Katja Andersen, Ricardo Gaiser, Antoine Gibeaux et Sylvain Monzat
Mise en scène : Nata Galkina, Katja Andersen, Ricardo Gaiser, Antoine Gibeaux et Sylvain Monzat
Avec : Nata Galkina, Katja Andersen, Ricardo Gaiser, Antoine Gibeaux et Sylvain Monzat

Représentation(s) :

Du mardi 9 au samedi 13 juin 2015 à 21h


 Au fil de la semaine, 5 artistes en émergence issus de l’école de cirque du Lido vous proposent différentes formes, reflets de leurs projets respectifs. Un mélange de performances techniques, d’humour éclectique et de tentatives poétiques. Pour tous les goûts, pour toutes les vies.

 

 

 

 

 

 

AGENDA

- Mardi 9 juin et mercredi 10 juin à 21h > 1ère partie : NoGa - 2ème partie : TWO. Finding no man's land
- Jeudi 11 juin à 21h > 1ère partie : NoGa - 2ème partie : « La quête de la vérité absolue sur l’univers, la galaxie, la vie, le reste et tout ».
- Vendredi 12 et samedi 13 juin à 21h > Blue Light District

 

LA PROGRAMMATION

NoGa

Avec : Nata Galkina

Genre : cirque - antipodisme
Âge : à partir de 12 ans
Durée : 25 minutes


« Il était une fois dans un humain : deux pieds, une voix et le reste du corps. »

Trinka, la chaise - pour s'allonger ;
Les Anneaux - pour se chatouiller les pieds ;
Le Cercle - pour regarder au travers ;
« Le Cigare » - pour se battre ;
et la Voix pour finir.

Petite forme présentée dans la perspective d'une proposition au format long.

---

TWO
Finding no man's land


Avec : Katja Andersen et Ricardo Gaiser

Genre : acrobatie - danse et théâtre physique
Âge : à partir de 8 ans
Durée : environ 30 minutes


Une scène vide, métamorphosée par deux êtres venus de nulle part et qui ne vont nulle part. Un instant présent qui se mêle à leur univers absurde. Que dit-on dans une telle situation ? Que fait-on ? Les chances de finir seul sont élevées. C'est simple et possible. Quelle belle journée pour vivre. À travers l'acrobatie, la danse ou d'inattendues portées, c'est la subtilité, l'ironie et la naïveté qui s'expriment dans leur ensemble.

Petite forme présentée dans la perspective d'une proposition au format long.

---

« La quête de la vérité absolue sur l’univers, la galaxie, la vie, le reste et tout ».

Avec : Antoine Gibeaux, sauvé et accompagné par Sylvain Monzat

Genre : jonglage - cascades - mauvais jeu d’acteur - diverses singularités corporelles - poésie - licorne
Âge : à partir de 12 ans
Durée : 35 minutes


Quel rapport peut-il y avoir entre l'Egypte, un indien, une forêt magique et la chaise maléfique de la mort ? La vérité absolue, peut-être...

Fort de sa non-expérience en matière de création de spectacle, Antoine décide un beau matin de se lancer dans l'écriture d'un chef d'œuvre d'humour et d'absurdité, ponctué de performances sensationnelles tout autant que pathétiques. Inspiré par l'univers, de nombreuses références cinématographiques banales ainsi que par Ennio Morricone, son projet a pour but de délivrer au monde un profond message de vérité sur l'existence, au travers de paroles d'espoirs qui brillent comme un arc en ciel de paillettes.

Petite forme présentée dans la perspective d'une proposition au format long.

---

Blue Light District

Écrit et interprété par : Katja Andersen,  Antoine Gibeaux, Ricardo Gaiser et Sylvain Monzat

Genre : musique - jonglage - acrobatie
Âge : à partir de 8 ans
Durée : 1h


Le soleil tombe, éteint les cieux.
Sur ces ténèbres,
Berceau des zèbres,
S'ouvrent vos yeux.

La pluie, le rêve, le rien qui apporte la lumière... Précieusement gardée au creux de leurs mains, c’est le monde dans lequel évolue ces quatre individus. Il fait nuit ? Peu importe ! Cette vie éphémère dans laquelle on brûle jusqu'au lendemain, c'est la leur . Et ça, c'est déjà bien.

À travers la musique, le jonglage, l'acrobatie, le texte, ce quatuor défait le réel, plonge dans l'absurde, réinvente le concret. Il offre à voir l'oubli de soi, la simplicité de l'instant. Il nous invite à partager la beauté en sommeil la nuit. Comme un chœur qui dirait, surtout : « Avant que ne brille le jour, venez rire avec nous».

 

Dans le cadre de Cirque au Grand Rond, en partenariat avec la Pact, le Lido et la Grainerie.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin