Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

[à l'écoute] Émission Au Grand Rond si j’y suis, du mardi 14 mai de 14h à 15h sur Radio Mon Païs (90.1)

Ils seront autour des micros pour répondre à nos questions :
- l'équipe d'ARTO.
- le groupe Marcel Dorcel et son orchestre de merde, qui nous ont joué en playback deux chansons
- la compagnie de l'AGIT Théâtre
- Marc Compozieux pour sa chronique.

à écouter ici


Journal n°50 - mai/août 2019

Feuilleter le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Sale Petit Bonhomme / Mon Brassens



Représentation(s) :

Du mardi 9 au samedi 13 décembre 2014 à 19h


 


En 2013, Sale Petit Bonhomme crée Mon Brassens, rencontre autour des chansons de Brassens, de la poésie visuelle de la Langue des Signes (LSF) et de l’univers musical de Sale Petit Bonhomme. Mon Brassens raconte avec malice comment les chansons du poète traversent nos vies. Le  conte se mélange à la musique et à la LSF pour magnifier les couleurs qui se cachent dans ces chansons intemporelles.

C’est la première fois que Brassens se marie à la Langue des Signes au Grand Rond et nous sommes impatient de découvrir la poésie du moustachu donnée à voir !

http://salepetitbonhomme.com

Sale Petit Bonhomme est créé fin 2006 autour de Jean-Jacques et Aurélien Mouzac. Ils s'entourent de Claire Fremaux et Thierry Heraud avec qui ils se produisent en public pour la première fois en juin 2007 à La Mandoline à Cognac la Forêt (87).

L’enregistrement du premier album se prépare durant l’automne 2007 et Gustave Wayenece, le premier batteur, les rejoint en janvier 2008 juste avant de rentrer en studio. La prise de son et le mixage sont réalisés par Géry Courty dans les locaux de la Maison des Cultures de Pays de Parthenay entre janvier et avril 2008.

Début juin 2008 est sorti l'album La Vie qui Danse. Le groupe y distille un swing métissé soutenant des textes tantôt drôles, tantôt mélancoliques mais toujours remplis d'auto-dérision.
En octobre 2008, le groupe se transforme suite au départ vers d'autres horizons de Claire et Gustave. La rencontre d' Elise Kusmeruck et Colin Russeil ouvre de nouvelles voies. C'est avec ces deux musiciens qu'ils enregistrent le nouvel album dont la sortie est prévue début avril 2011. Le groupe fait appel à Julien Padovani comme directeur artistique. Ainsi le swing laisse place à une autre énergie, un autre son, un métissage d'influences allant du rock à la chanson intimiste.

A l'occasion de la sortie de leur deuxième album,  Ma Semaine, le 7 avril 2011, le groupe présente un nouveau spectacle autour de leurs chansons et de la Langue des Signes Française (LSF), une volonté de redonner à la langue et aux mots un rôle central, permettre à chacun de puiser dans son imaginaire, le swing des débuts du groupe laissant place à des climats imprégnés des différentes couleurs musicales qui nous entourent.  

Le groupe a fait appel au comédien Sourd Olivier Schetrit et au metteur en scène Jean-Louis Compagnon, tous deux séduits par cette aventure inédite. Un travail d'adaptation des textes a été effectué en amont par Olivier, en collaboration avec l'auteur, Jean-Jacques Mouzac, l'interprète et comédienne Maud Thibault et Jean-Louis Compagnon. Le souhait de Sale Petit Bonhomme est, au delà de permettre à un public Sourd d'accéder à un spectacle vivant de Chanson à texte, de donner du sens à la rencontre des deux cultures, Sourde et Entendante, la dimension visuelle des textes permettant ce moment de partage et de découverte du monde de l'autre.



Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin