Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Emission spéciale L'Ecluse fête ses 10 ans avec :
- Marlène Bouniort, Audrey Charrière, Marc Compozieux et Sarah Cousy

à l'écoute ici


Journal n°52 - janvier/avril 2020

Téléchargez le journal ici


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...
Les Amours inutiles - Version LSF


© Mona
Compagnie : Cie MaMuse et Cie de l'Inutile
De : Guy de Maupassant, adaptation d'Eric Vanelle
Mise en scène : Eric Vanelle,
Avec : Warning: Smarty error: overlib: attribute 'text' or 'inarray' or 'function' required in /home/grandron/copix/utils/smarty/Smarty.class.php on line 1095
>
, Lucie Lataste, Delphine Saint Raymond,

Représentation(s) :

du mardi 18 au samedi 22 février 2014 à 21h - durée 1h15


Une version entièrement en Langue des SIgnes du spectacle Les Amours Inutiles. La langue de Maupassant comme vous ne l'avez jamais vue !
Histoires d'amour déçu, trompé, oublié ou coquin... 1h15 d'un vrai feu d'artifice.

 

 

La langue des signes est une langue d’images, elle est image. Les Amours inutiles est un spectacle qui est construit en grande partie sur la composition d’images, sur la scène ou dans l’esprit des spectateurs. Ainsi, d’un point de vue strictement artistique, la création d’une version en Langue des Signes Française est un prolongement quasi naturel à la création de la version parlée.

Depuis 10 ans, le Théâtre du Grand Rond travaille avec les sourds, en partenariat avec l’association ACT’S et la compagnie Danse des Signes principalement et proposent, avec eux, des spectacles accessibles aux publics sourds et entendants.

L’équipe des Amours inutiles a souhaité proposer un spectacle entièrement en LSF, compréhensible ainsi uniquement par un public pratiquant cette langue et nous avons été emballés par l’idée. Permettre au public sourd, très nombreux sur la région (Toulouse peut être vue comme la « capitale » des sourds en France), d’assister à des spectacles conçus et construits dans leur langue, comme sont conçus et construits les spectacles en français parlé, est un élément important « d’accessibilité ».

Une version bilingue, rassemblant les 6 comédiens et construite à partir de ces deux objets artistiques, sera créée au Centre Culturel Alban Minville le 11 avril 2014.

En partenariat avec INTERPRETIS, LE CENTRE CULTUREL ALBAN MINVILLE, LE GRAIN A MOUDRE DE SAMATAN, LA GARE AUX ARTISTES.





Retour Bookmark and Share
© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin