Théâtre du Grand Rond
23 rue des Potiers
31000 Toulouse
Tél. : 05 61 62 14 85

Journal n°48 - septembre/décembre 2018

Feuilletez le journal ici.


    


Suivez notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter en cliquant ici !



> Lire la suite...

Culture sourde : programmation en LSF

La programmation de spectacles en LSF a été notre priorité depuis le départ. Nous sommes passés au cours des années d’une programmation bimensuelle le dimanche à une programmation standard d’une ou deux semaines par spectacle, plus des actions en apéro-spectacles.

• En 2013 - 2014 nous avons ainsi accueilli le nouveau spectacle de Jean-François Piquet (Jef’S Sourd toujours) que nous avons également accompagné au Festival d’Avignon, la version LSF du spectacle Les Amours inutiles, la version bilingue du spectacle Blanc, ainsi que du chansigne et de la Vision Virtuelle (présentés par ACT’S) en apéro-spectacle. Nous avons également accueilli la première présentation de la saison culturelle de ACT’S.

• En 2014 - 2015 nous avons accueilli la nouvelle création de Lucie Lataste Hiroshima mon amour, la version bilingue du spectacle Les Amours inutiles (qui est partie ensuite en tournée à Paris, Lyon, Marseille, Dax, Nice...) et, de nouveau, une semaine de chansigne en apéro-spectacle. Comme l’année dernière, nous avons accueilli la présentation de la saison culturelle de ACT’S.

• En 2015 - 2016 nous avons accueilli une création 100% en théâtre visuel, Le Joueur d’échecs d’après l’oeuvre de S. Zweig, la version bilingue LSF / Français de Attifa de Yambolé, la nouvelle création bilingue de la compagnie ON/OFF de Lyon, Viggo du royaume blanc, et, enfin une reprise de la version bilingue et de la version 100% LSF du spectacle Les Amours inutiles.

• En 2016 - 2017 La saison a été marquée par l’accueil au Théâtre du Grand Rond du Festival National Sign’Ô dédié à la Culture en Langue des Signes. Sept spectacles ont été présentés sur nos planches durant deux semaines pour un événement unique en région : le second spectacle de Jef’S Sourd toujours, la nouvelle version du Joueur d’Échecs, la nouvelle création de Lucie Lataste Fraternelles... 3 représentations scolaires ont été organisées (2 pour Le Joueur d’Echecs et 1 pour Fraternelles) avec un échange prévu à l’issu des représentations entre les jeunes et les artistes sourds et entendants.

Le Grand Rond prend en charge systématiquement la rémunération des interprètes.

Nous sommes devenus pour le public sourd un lieu repéré pour le théâtre. Nous le mesurons à la fréquentation de ces spectacles : les salles sont pleines, et elles le sont pour moitié de sourds.

© Théâtre du Grand Rond 2011 - Admin